mercredi 23 avril 2014

Carissa Moore sonne la cloche !

Le weekend de Pâques vient à peine de s'achever, et Miss Moore sonne encore les cloches. Enfin celle de Bells, puisqu'elle s'est imposée cette nuit face à l'australienne Tyler Wright.

Crédit photo: Cestari

Les séries se sont enchaînées dans des conditions ultra changeantes, tantôt super plates, tantôt "mushy".

Certaines surfeuses n'étaient visiblement plus dans le rythme durant leurs séries, comme Bianca Buitendag, qui n'a pas trouvé de vague correcte contre Lakey Peterson au Round 4, ou Laura Enever, qui s'est illustrée par un surf parfois imprécis contre la rookie Dimity Stoyle.

D'autres ont fait les frais de leur acharnement à vouloir exploiter les vagues jusqu'au bout, comme Nikki Van Dijk, qui s'est littéralement ramassée sur le reef, après avoir reçu sa planche sur la tête à la série précédente (comme quoi cela arrive aussi aux meilleures!). 

Le Rip Curl Pro Bells Beach est synonyme de mauvais karma pour une autre surfeuse: Courtney Conlogue, qui s'est blessée à la cheville en free surf la veille, se voyant ainsi dans l'impossibilité de poursuivre la compétition. La perspective de "sonner sa cloche" s'efface, et c'est au bord des larmes qu'elle explique avoir tout fait pour se soigner: acupuncture, kiné, mariju... ah non pas ça.

L’hawaïenne Carissa Moore poursuit donc sa route bordée de trophées, en attendant la prochaine étape à Rio de Janeiro.

Crédit photo: Cestari



Le classement est désormais le suivant:


mardi 15 avril 2014

Philipa Anderson / South Africa

Philipa Anderson, en Afrique du Sud, sur une vague qui ressemble fortement à une certaine droite du Pays Basque français... Mais sans les 40 copains qui vont avec. 



dimanche 13 avril 2014

Work in progress




C'est parti! Avec ce beau temps, l'opération glassage de planche débute. 

Pigment dilué, première couche effectuée, ponçage léger... 



jeudi 10 avril 2014

Shape Inspiration

Ce weekend c'est opération glassage de single fin... Je suis très impatiente de voir le résultat, et d'habiller cette board si joliment shapée par M. Yéti. 

A gauche le futur single / à droite la Porn Board
Comme je suis un peu casse-pieds, je ne veux pas une planche toute blanche... J'ai donc opté pour une résine teintée. Mon envie première était un beau violet profond, mais le pigment violet proposé chez Viral Surf était trop foncé. C'est donc sur un violet-rose un peu néon que j'ai jeté mon dévolu. Le résultat devrait être un peu translucide, et on devrait distinguer la fibre au travers de la couleur. A voir...

Nous allons donc profiter du beau temps de ce weekend pour appliquer la première couche de résine. La semaine suivante nous appliquerons la  seconde couche. 

J'aimerais un fini comme on peut trouver sur ces planches (cf ci-dessous) qui me font penser à des bonbons. Pour cela il faut appliquer un "polish" spécial, qui rend l'opération encore plus délicate. Pour le moment nous allons faire simple, et nous finirons tout simplement le ponçage au papier très fin pour un effet "brillant" léger, mais pas aussi lustré. Il faudra ensuite poser le boitier pour le fin, et patienter trois semaines avant la première mise à l'eau, le temps que la planche sèche. 








Stephanie Gilmore's Week / Part 3



Last but not least. C'est la dernière vidéo de Miss Gilmore que je vous propose, et pas des moindres!

Vous vous souvenez de Nowness ? Je vous en avait parlé sur le blog il y a quelques temps. Aujourd'hui c'est 4 minutes 35 de film (c'est court !) que je vous propose de (re)voir.
Filmée par Todd Cole dans un style unique au grain prononcé, en noir et blanc saturé. 
C'est joli, poétique et cela n'a rien à voir avec ce qu'on a l'habitude de regarder. Préparez-vous une bonne tasse de thé ou de café, installez-vous confortablement et laissez-vous porter. 






mercredi 9 avril 2014

Stéphanie Gilmore's week / Part 2

ASP Crédit: Cestari

La semaine consacrée à Miss Gilmore continue, avec cette fois une vidéo issue de la première compétition de l'année à Snapper Rocks.

On y (re)découvre la finale qui l'opposait à la sud africaine Bianca Buitendag. C'est sans surprise que la quintuple championne du monde à raflé la mise, sur son "home spot" qu'elle sait parfaitement exploiter. 

Musique: "Alpine", avec la chanson "Villages" (son girly sympa)

Du beau surf technique et déterminé, et toujours le légendaire cut back de Gilmore qui fait sensation ....

Rendez-vous vendredi pour la troisième partie de ce "SGW", avec une vidéo que j'ai vraiment hâte de vous faire découvrir, et qui n'a, pour le coup, rien à voir avec la compétition.


mardi 8 avril 2014

Stephanie Gilmore's Week / Part 1

Cette semaine on parle de Stephanie Gilmore. Et non, je ne vous présenterai pas les leggings venus tout droit des années 80 pour lesquels elle pose pour Roxy, pour la simple et bonne raison que je n'aime pas la collection, et que tout le monde en a déjà parlé.



Je préfère m'intéresser à son surf, car c'est bien là que Gilmore excelle. On commence donc avec la vidéo suivante, "Studies of a movement", où il s'agit ici de single fin. Shapé par Dave Parmenter, cette planche magique aux channels prononcés est l'arme avec laquelle l'australienne danse sur les vagues. Une grâce inégalable et un style unique, immortalisés par Andrew Kidman. Ce dernier a également sorti un ouvrage consacré au single fin reprenant des images du film, et disponible en seulement 1000 exemplaires.

Un autre single du quiver de Steph Gilmore


C'est cette vidéo et cette planche qui m'ont, entre autres, donné envie de surfer un single fin. Le miens est donc actuellement en cours de fabrication dans notre petit (très petit) atelier. Le shape est fini, l'étape du glassage est pour bientôt! Je vous en dirais plus très vite.